Qu’est ce qu’un psy?

Il existe toute une série d’appellation qui commence par le même préfixe: psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute, psychologue.
Ces différents termes ne recouvrent pas toutes les mêmes réalités cliniques. Certaines ont des appellations d’origine contrôlée, d’autres non.
Ainsi le psychiatre est un médecin spécialisé comme le cardiologue ou le chirurgien. De par sa formation, il est spécialisé dans le traitement des troubles mentaux. Il est formé pour établir un diagnostic et prescrire des médicaments. Parce qu’il est médecin, ses consultations remboursées par la sécurité sociale.

Le psychanalyste est un professionnel, qui a été en analyse didactique et est en plus formé sur le plan pratique et théorique à diriger des cures psychanalytiques. Le psychanalyste doit en principe faire partie d’une société de psychanalyse reconnue, certifiant ainsi son parcours et sa capacité et recevoir des patients en psychanalyse.Le psychanalyste accompagne son patient et le laisse libre de parole dans un travail d’introspection de soi, et l’aide à se plonger dans son inconscient. Les rêves, la libre association d’idées sont la matière première du psychanalyste.Le titre de psychanalyste et l’exercice de la psychanalyse ne sont pas contrôlés en France. Pour éviter certains abus, vous devez vous adresser aux sociétés psychanalytiques qui sélectionnent rigoureusement et forment les psychanalystes. En voici quelques unes : Association psychanalytique de France, Société de psychanalyse freudienne, École de la cause Freudienne, Société psychanalytique de Paris,…

Le psychothérapeute .De nombreuses approches, parfois très différentes les unes des autres, constituent la psychothérapie. Le travail psychothérapeutique a pour but de déclencher un processus thérapeutique accédant à des changements et une évolution à long terme. L’usage du titre est réglementé (décret n°2010-534 du 20 mai 2010). Le psychothérapeute doit être inscrit sur la liste départementale des psychothérapeutes auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de sa région. Un psychiatre ou un psychologue peut aussi être psychothérapeute.

Le psychologue clinicien
L’exercice de la profession de psychologue est protégé en France. L’usage du titre de psychologue est défini par la loi n°85-772du 25 juillet 1985. L’usurpation du titre de psychologue est punie des peines prévues à l’article 259 du code pénal.Il ne s’agit pas d’un médecin, mais d’un professionnel ayant fait des études de psychologie à l’université. Le psychologue que l’on consulte dans un cabinet pour suivre une thérapie, est un psychologue clinicien. Il possède un Master 2 de psychologie clinique et psychopathologique, validant ses 5 années d’études en psychologie. Le psychologue clinicien, comme les autres psychologues, a pour obligation morale de se référer au code de déontologie des psychologues. Le psychologue clinicien peut vous proposer des consultations à visée thérapeutique, des entretiens de soutien, des séances de thérapies pour les couples, des entretiens familiaux. Il travaille aussi autour de la dynamique de groupes (groupes de paroles, d’analyses des pratiques…). Il peut recourir aux tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes ou différents aspects de la personnalité de son patient.

 

Alors, c’est qui le bon psy?